Beate König, adjointe au Maire, (devant à gauche) reçoit les invités d'Angoulême à la mairie.5

Véritablement une première: le carillon à l'hôtel de ville a joué la Marseillaise lorsque la ville de Hildesheim, représentée par Beate König, adjointe au Maire,  a reçu un groupe de vingt Angoumoisins. Pendant cinq jours, des habitants de Hildesheim ont accueilli à leurs frais les hôtes français qui ont séjourné dans notre ville dans le cadre du jumelage franco-allemand.

Le séjour a été organisé par le groupe de travail "Angoulême" de Hildesheim (Christiane Larry, Renate Gascard et Bernhard Setzer). La visite de l'église St. Michael et de la cathédrale ainsi que le marché de Noël et le concert de l'Avent à St. Andreas, des excursions à Goslar et à Braunschweig ont complété le programme harmonieux. A la fin, il y a eu un délicieux déjeuner à l'école Walter-Gropius a été servi par les élèves apprentis cuisiniers de l'établissement.

De nombreux contacts privés ont été noués ou rafraîchis, entre autres par une professeur d'allemand d'Angoulême, qui a été l'une des premiers à mettre en place ce partenariat dans les années soixante et qui l'accompagne depuis.

Source:
Texte: Bernard Setzer, photo: Rochus Souan (tous les droits réservés à l'auteur et au photographe)
(article publié en allemand dans le quotidien "Hildesheimer Allgemeine Zeitung"du 9/01/2019 à la page 12)